real-estate-tag-line

Un jour les enfants

Un jour les enfants viendront, Un jour les enfants diront Qu’ils veulent habiter la terre sans verser le sang Et qu’ils ne feront pas la guerre quand ils seront grands.

Un jour les enfants viendront, Un jour les enfants diront Qu’il faut arracher la guerre jusqu’au fond du cœur Des hommes et des militaires de toutes couleurs.

Ils vont prendre un oiseau blanc pour passer les frontières Au nom des autres enfants qui vivent sur la terre Ils vont réclamer la paix à tous les présidents Ils vont déclarer la paix au nom de tous les enfants.

Un jour les enfants viendront, Un jour les enfants diront Qu’il faut désarmer le monde avant qu’il soit fou Et que les faiseurs de bombes soient au rendez-vous.

Un jour les enfants viendront, Un jour les enfants diront Qu’ils n’ont pas choisi de naître pour trembler sans fin.

C’est le monde, en définitive, que haït l’homme au cœur plein de haine.

C’est le monde et lui-même que l’homme doit apprendre à aimer.

Et si « la haine est l’hiver du cœur » (Victor Hugo), il ne tient qu’à nous de faire surgir le printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: Error validating application. Application has been deleted.
Type: OAuthException
Code: 190
Please refer to our Error Message Reference.